03 59 28 00 11

Objet de votre demande

Informations personnelles

03 59 28 00 11
43 Rue du Sud
59140 Dunkerque
Avocat au Barreau de Dunkerque
Vous appréciez, partagez !
Lauriane Timmerman Phone03 59 28 00 11
Adresse43 Rue du Sud
59140 Dunkerque

Avocat en Droit de la Famille à Dunkerque - Maître Lauriane Timmerman

Maître Lauriane Timmerman propose ses services à ceux qui font face à des conflits familiaux.  Maître TIMMERMAN Avocat accompagne et conseille ses clients notamment en Droit de la Famille à Dunkerque, dans les affaires de divorce et de rupture de la vie commune des couples non mariés, elle règle aussi les difficultés s'agissant de l'autorité parentale, de la résidence des enfants, des droits de visite et hébergement ou de pension alimentaire. Elle traite également des procédures d’adoption  ou de  succession.

Dans son cabinet d’avocat au Barreau à Dunkerque, Maître Timmerman traite différents dossiers en rapport avec :
  • La séparation, le divorce et toutes les suites logiques de la rupture de la vie commune (partage des biens, garde des enfants, droit de visite, pension alimentaire)
  • La filiation : procédure d’adoption, reconnaissance, recherche en maternité / paternité, contestation de filiation
  • La succession : l’établissement d’un testament, les démarches de donation, la contestation de succession

La séparation du couple et ses conséquences

Avocat en droit de la famille à Dunkerque
La séparation étant toujours une affaire complexe, y procéder sans l’aide d’un avocat compétent peut compliquer les démarches et les ralentir. C’est pour cette raison que les services de Maître Lauriane Timmerman peuvent être sollicités afin de s’assurer du bon déroulé de la séparation des couples non mariés ou dans le cadre des procédure de divorce.
 

La procédure de divorce

Maître Lauriane Timmerman  avocat vous assiste dans le cadre de votre procédure de divorce. Elle peut s’occuper des procédures relatives à la séparation des conjoints, quels que soient le motif de la rupture et la nature de la vie commune partagée par le couple.
Les conjoints en phase de séparation peuvent ainsi la contacter pour un divorce par consentement mutuel (la séparation se fait sans aucun conflit, il s’agit d’un divorce amiable et extra-judiciaire, sans intervention du Juge aux Affaires Familiales). Mais elle peut aussi intervenir dans le cadre d’un divorce pour faute (la cause de la rupture est une faute grave de l’un des conjoints), d’un divorce pour acceptation du principe de la rupture (le couple est d’accord sur les principes et les modalités qui s’appliquent au divorce), d’un divorce pour altération définitive du lien conjugal (les conjoints sont déjà séparés depuis un certain temps).
La principale mission de Maître Lauriane Timmerman, avocat à Dunkerque, est d’accompagner son client tout au long de la procédure de divorce. Elle essaie de trouver un terrain d’entente permettant au couple de se séparer dans les meilleures conditions, en préservant les enfants. Elle s’occupe de constituer le dossier, de déposer la requête auprès du juge et d’assister son client lors de l’audience. En même temps, elle informe son client sur les effets immédiats du divorce (prestation compensatoire, l’usage du nom, etc.).
 

La garde des enfants issus du couple

A la suite du divorce, l’avocat intervient dans l’intérêt exclusif de son client pour l’obtention du droit de garde des enfants. Elle prend part à la fixation judiciaire de la pension alimentaire, du montant de celle-ci et des modalités de versement. L’exercice de l’autorité parentale peut être discuté, elle fait donc valoir ses capacités de persuasion dans l'intérêt des enfants (santé, éducation, scolarité, nourriture, sécurité). Elle s’assure que chaque partie respecte ses obligations, quelle que soit la décision du juge concernant les enfants, la séparation ou le divorce.
 

Le partage du patrimoine du couple

En plus de la liquidation du régime matrimonial, le partage du patrimoine est la conséquence immédiate de la séparation du couple après la décision sur le sort des descendants.
D’une manière générale, lorsque le couple a été marié, le partage des biens se fait obligatoirement selon le régime légal adopté qu'il soit légal en l'absence de contrat de mariagé ou choisi par les termes du contrat de mariage. Si, par contre, aucun document officiel n’a uni les partenaires, le partage peut se faire à l’amiable avec l’assistance et l’accompagnement de l’avocat ou judiciairement en cas de désaccord.
Si la répartition du patrimoine fait l’objet d’un conflit chez un couple non marié, la procédure doit se faire par voie judiciaire. Maître Lauriane Timmerman représente alors son client devant le juge pour le représenter le conseiller et l'assister dans son unique intérêt. Dans le cadre d'un divorce, lorsque la situation le permet elle formule une demande de prestation compensatoire destinée à compenser la baisse de niveau de vie de l'époux qui a le moins de revenus et la personne sous sa défense subit des préjudices matériels à cause de la rupture de la vie commune.
 

Le droit de la filiation

Avocat en droit de la filiation à Dunkerque
Le droit de la filiation est une branche juridique dont les textes régissent les relations entre les enfants et leurs parents (filiation légitime, filiation biologique, filiation adoptive). La filiation est l’un des domaines où Maître Lauriane Timmerman intervient régulièrement.
 

La procédure d’adoption

La procédure d’adoption est une démarche longue et compliquée. Elle nécessite toujours l’intervention d'un Juge pour que la décision qui en résulte soit définitive. Maître Lauriane Timmerman propose donc ses services pour accompagner ses clients à chaque étape du processus et les représenter devant les institutions concernées. Elle reste à leur disposition pour les conseiller et les diriger, qu’ils veuillent entamer une adoption plénière (rupture définitive des liens entre l’enfant et sa famille biologique) ou une adoption simple (pas de rupture entre l’enfant et sa famille de sang).
 

La reconnaissance et contestation de filiation

La reconnaissance d'un enfant par l'établissement de la filiation est une étape obligatoire, elle fonde le droit à l'exercice de l’autorité parentale. Pour que la volonté de reconnaitre l’enfant soit officielle, le parent concerné se doit de faire une déclaration à la mairie. La décision qui en découle sera ensuite précisée par acte reçu par un officier d’état civil. L’aval de l’autre parent n’est pas nécessaire pour effectuer cette démarche.
Dans le cas où la reconnaissance s'avère erronnée, le parent peut entamer entame une procédure de contestation de filiation (contestation de paternité dans la plupart des cas). Si la reconnaissance de l'enfant n'est pas effectuée spontanément, il est possible de faire établir la filiation de l'enfant par une procédure de recherche de paternité (ou de maternité).
Et pour le cas d’un enfant qui ne jouit pas d’une filiation paternelle, celui-ci peut se faire aider par Maître Lauriane Timmerman et recourir à une procédure aux fins de subsides (pension versée par le père n'ayant pas reconnu l'enfant). L’avocat peut l’accompagner dans ses démarches visant à obtenir une contribution alimentaire de la part de l’homme qui a été reconnu être en relation avec sa mère au moment de sa conception.
 

Le droit de la succession

Le droit de la succession est un domaine qui régit la transmission du patrimoine d’une personne après son décès. La transmission des biens en question se fait généralement entre parents et enfants, mais peut aussi s’effectuer entre frères et sœurs, grands-parents et petits enfants, oncles et neveux, etc.
 

Les démarches d’anticipation

Anticiper le droit à la succession des biens est une démarche tout à fait réalisable. La procédure y afférente est la rédaction d’un testament avec mention obligatoire de la part d’héritage de chacun des héritiers. La donation est aussi une alternative permettant d’anticiper la succession. La démarche à adopter dépendra alors du mode de transmission des biens : la donation résiduelle (le premier donataire ne préserve pas obligatoirement la partie du patrimoine lui ayant été légué, il cède seulement ce qui lui reste au deuxième donataire), la donation graduelle (le premier donataire jouit des biens qui lui sont légués, et les transmet au second donataire après son décès), la donation d’usufruit (les membres de la fratrie conservent le patrimoine pour le céder ensuite, sans sortir du cercle familial).
Le donateur peut aussi recourir à la fiducie pour permettre la transmission d’un bien à son « fiduciaire ». C’est ce dernier qui se chargera de la gestion du patrimoine pour ensuite le rendre après une durée déterminée. Cette procédure est légale, bien que la transmission de propriété soit temporaire.
 

Les litiges de la succession

Les litiges de la succession sont toujours existants, même si le défunt a entamé des démarches légales pour la transmission de son patrimoine. Les désaccords se manifestent généralement lorsque certains des héritiers se sentent désavantagés par rapport aux autres. Ils font donc appel aux services d’un avocat pour entamer une démarche de contestation de succession.
Tout héritier en désaccord avec la décision du défunt peut se manifester pour la contester. Il est cependant tenu de fournir des justificatifs fondés pour que l’action qu’il entreprend soit valide. Les arguments qu’il avance doivent en effet correspondre aux motifs imposés par la loi.
Voici quelques motifs recevables pour une contestation de succession :
  • Le recel successoral (un des héritiers a dissimulé ou détruit volontairement un testament non enregistré).
  • Le faux testament (un héritier a établi un faux testament pour son avantage personnel)
  • Le détournement du patrimoine (un héritier a caché une donation ou détourné une partie des biens à l’insu des autres)
Si un héritier se sent défavorisé, il a aussi la possibilité de contacter un avocat pour l’aider à évoquer la réserve héréditaire. Cette option lui permet de jouir d’une partie de l’héritage dédiée de manière légale aux héritiers réservataires (héritiers protégés).
Maître Lauriane Timmerman - Avocat Dunkerque
4.9
Maître Lauriane Timmerman - Avocat DunkerqueMaître Lauriane Timmerman - Avocat Dunkerque 4.9
Françoise Dormigny
30 mars, 2019, 11:10
Très très bien
Tyanne D
16 janvier, 2019, 12:44
Une très bonne expérience avec Maître Timmerman qui m'a reçue chaleureusement en son cabinet pour une consultation. J'ai beaucoup apprécié les explications claires et précises en réponse aux questions que je me posais. Maître Timmerman a pris son temps, à la fois pour m'écouter mais aussi pour me conseiller dans mes démarches. Elle est gentille, naturelle et très professionnelle, je suis repartie rassurée. Je la recommande car je lui fais entièrement confiance.
Sandrine Goetgheluck
8 septembre, 2018, 6:46
Une excellente avocate proche de ses clients et compétente réactive
FAMILLE TD
18 août, 2018, 6:11
Elle s’est occupée de moi pour la garde de mes enfants et la pension alimentaire. Elle a été vraiment super! A l’écoute et gentille j’ai été bien défendue et conseillée ! Je la recommande ! Ses tarifs sont très raisonnables!
Elodie Julien
16 mai, 2018, 2:50
Marine BUISINE
5 mai, 2018, 1:27
Elle s’est occupée de la garde de mes enfants et m’a bien défendue. Bons conseils
23 mars, 2018, 8:50
Avocate bienveillante et efficace. Merci
Isabelle Godefroy
12 mars, 2018, 6:29
Avocate à l écoute de son client, gentille et compétente
Marie-Laetitia MANAS
9 mars, 2018, 10:03
J'ai fait appel à Maître Timmerman pour une procédure de divorce. Avocate très compétente, consciencieuse et humaine. Encore merci.
Mehdi B
18 février, 2018, 6:40
Lina Vanpo
1 février, 2018, 7:27
Sa c’est très bien passée avec Mme Timmerman
Christopher Saint-Germain
1 février, 2018, 5:32
Avocate gentille et qui s occupe bien de mon dossier
Marie Gernez
30 janvier, 2018, 8:58
Super avocate, gentille disponible et efficace
Guillaume Guilluy
26 janvier, 2018, 12:05
Avocate proche de ses clients, compétente et réactive !